Wiki de Transition Locale

La Bibliothèque d’Alexandrie pour une transition locale rapide et efficace

A peine arrivé chaque ouvrage était traduit en grec, la langue savante de l’époque, résumé, analysé, catalogué, répertorié. Des sages, tel Callimaque, ont consacré leur vie à constituer des catalogues partiels, qui occupent eux même plusieurs rouleaux chacun. Pour toutes ces tâches colossales, égyptiens, grecs, hébreux, perses, les plus grands esprits du monde étaient réunis dans cette bibliothèque.

Aucun ministre de la culture actuel ne saurait être comparé au bibliothécaire d’Alexandrie. Cette fonction était, après celle du roi, la plus prestigieuse et l’une des plus importantes, dans le pays lui même le plus important de l’époque.

Source : http://g.courtial.free.fr/alexandrie.htm

Aller sur le Wiki